COHÉSION D'UN GROUPE DE CLASSE

III Conférence internationale sur l'éducation et les marionnettes. Expériences et matériaux.

Classe d'éducation spéciale de l'école Palau.

Cohésion d'un groupe de classe

Caractéristiques du groupe
 
C'est un groupe très occupé. Beaucoup de conflits et il y a un manque de respect entre eux et parfois avec les enseignants. Impossible de mener des activités en petit groupe sans aucun conflit. Le tuteur a demandé de l'aide. Technique de marionnette : Bunraku : C'est un type de marionnette qui est manipulé par deux, trois, quatre personnes. Ils doivent se mettre d'accord et partir tous d'un coup.
Quelle couleur de papier prenons-nous pour le faire?
Chaque groupe (2,3 ou 4 élèves) a géré les solutions possibles :
  • En votantó
  • Faire d'abord une marionnette d'une couleur et aprèsests nous ferons avec un autre
  • Heureusement

 

Construirejem la marionnette :
On se froisse d'abord et on "démêle" le papier, c'est fait en premier un par un parò dépriméestss'ensemble    les élèves de chaque groupe et parmi eux ont mis beaucoup de pression sur le rôle avec
leurs corps.
Icije nous avons vu quels étudiants étaient mests éloigné, qui mestest détendu….
Nous avons vu des marionnettes qui s'ouvertçaven, marionnettes collantes, marionnettes solitaires, marionnettes cherchant le contact et ne le trouvant pas…
Parò quand ils sont finis'Je les ai vus satisfaits et impatients d'un autre sexeó. Això cela nous a permis, à nous enseignants, de réfléchir à traversests des actions des marionnettes
sur les émotions des élèves, 
par exemple: 
  • Pourquoiet cette marionnette estest agressif ? 
  • Qui porte la voix chantante dans la manipulationó ? 
  • Les deux ou trois manipulateurs són agressif?
  • Quel d'elles ou ils estnmestest tolérant ?

Chaque situationó a une permanenteets analyser les comportements spontanés des élèves.

 

 

 

 

 

  • Séance de concentration individuelle, ludique et relaxante.
  • Peignez une marionnette mandala-papillon, individuellement. Musique de fond et silence.
  • C'est une marionnette magique, qui se tient avec la pointe d'un crayon et demande beaucoup de concentration et d'équilibre.
  • Une fois terminé, les élèves se lèvent et se promènent dans la classe en manipulant le papillon en silence.
  • Quand ils ont tous eu fini, nous nous sommes alignés dans le couloir, chacun avec son papillon et nous nous sommes dirigés vers les classes de maternelle pour leur apprendre les papillons magiques.
  • Difficulté : Maintenir l'équilibre, la concentration et la distance avec ce à quoi nous sommes confrontés.
  • Si nous sommes distraits et que le papillon tombe, nous nuisons à ceux qui viennent après nous car lorsque nous nous arrêtons, tout le monde s'arrête et le papillon peut également tomber.

 

Cet exercice sert à réfléchir :

  1. Toute action que nous entreprenons provoque une réaction chez les autres.
  2. Toute émotion que nous avons de l'un provoque l'émotion de l'autre.

 

 

fr_FR
Aller au contenu principal