Conférence de Gilbert Meyer

III Conférence internationale sur l'éducation et les marionnettes
Conférence de Gilbert Meyer. France

Des marionnettes pour faciliter l'expression et gérer les émotions contradictoires des enfants atteints du sida.

1. Un monde en mutation plein de contradictions

Aujourd'hui
jour, comme le souligne Michel Lacroix dans ses essais sur « Le culte
de l'émotion » (éditions Flammarion), l'émotion est devenue un
soumis à la commercialisation comme n'importe quel autre produit.
le
propriétaires de nos loisirs calculant soigneusement l'impact de leurs outils
alternance d'horreur, de surprise, de tristesse, de colère, de soulagement, de compassion,
joie, dans un jeu de contrastes qui nous tient en haleine. Tout va bien
et le renouvellement de la vie affective par les canaux de
circulation intègrent des films, des jeux vidéo, qui nous projettent vers le
tons forts de l'expérience du monde.
Celles-ci
les émotions proposées d'une part et recherchées d'autre part sont l'une
typologie explosive. Toutes ces émotions-chocs de sensations fortes,
ils nous envahissent à longueur de journée. Ils sont souvent trop attachés
dans la définition du mot émotion qui signifie « Qui entre dans
aller "
Celui-là
L'hyper émotion qui apparaît cache souvent un manque de recherche de
l'espoir qui est celui qui donne l'opportunité à nos problèmes et
peurs. Nous sommes confrontés à un excès d'émotions qui, malheureusement, souvent
cache la sensibilité de l'anesthésie.
Nous sommes
pris dans un jeu de contradiction entre l'explosion des émotions et
sentiments. Cette pauvreté émotionnelle déséquilibre nos vies
affectif et nous montre que l'émotion peut être à la fois un avantage et peut être
un danger.
Lorsque
pour une raison ou une autre, il y a eu une altération de la nôtre
sensibilité, il faut donner des matériaux pour réapprendre à vivre
choses simples et naturelles. C'est pourquoi nous sommes obligés d'avancer
par des tiers dans nos relations, les médiateurs qui peuvent nous
aidez-nous à affronter ce qui nous échappe.
  le
marionnettes, avec leur façon particulière de toucher les émotions sont
des auxiliaires qui permettent une action structurante dans le chaos des émotions
et ils peuvent devenir des alliés de la raison qui permet de donner un caractère
plus durable aux sentiments.




2. Entre blanc et noir on réinvente les couleurs de l'arc-en-ciel.

Dans un monde sombre en noir et blanc, le tremblement de l'émotion donne de la couleur à chacun et évoque un écho émotionnel.
Ourlet
réapprendre à entrer en contact avec les couleurs primaires et donner
attractif aux sensations, créer le retour pour le plaisir de dire le nôtre
émotions face à face dans un monde insipide. 
Nous avons besoin d'un moyen simple pour trouver comment l'émotion devient un rite
utiliser les cinq sens : voir, toucher, sentir, sentir, goûter.
En donnant de la couleur aux émotions on essaie de dire l'ineffable. On peut dire avoir peur du bleu, être rouge de rage…
Tout le monde
nous sommes touchés par divers problèmes et toutes les commandes que nous recevons
présent, aller de l'intérieur vers l'extérieur et aussi de l'extérieur vers
en soi. Par exemple, les mauvaises nouvelles sont à nous
les pensées ou les bonnes nouvelles nous font éclater de joie.
Donc, ça demande une réorientation de l'expression, de quelque chose qui tourne en rond ou qui ne va pas.
L'émotion
il peut être un moyen de s'évader de soi, mais il participe aussi à la guérison
de soi pour structurer notre individualité dans un monde qui
elle nous échappe constamment.
Mais comment gérer tout cela ?
Par
exemple au Congo, dans certaines tribus, il y a un rituel dans lequel
un masque "héritage" est offert à un enfant en difficulté. Celui-là
petit masque portera tous les problèmes. Le garçon tient le masque
et le masque règle le problème.
Ainsi, l'enfant est libéré et souvent les choses s'améliorent d'elles-mêmes.
Hé bien,
Je suppose que vous connaissez les poupées sud-américaines dans lesquelles les enfants
faites confiance à leurs soucis avant de vous coucher… Des exemples comme ceux-ci
il y en a beaucoup dans le monde.
Ces exemples nous montrent que des marionnettes, des marionnettes dans leur innocence peuvent nous donner des réponses.
L'émotion participe à la vie de l'âme et du corps, elle est à l'interface des deux composantes de la nature humaine.
L'émotion
ça fait partie du corps, ça se transmet par les frissons, la transpiration, le nœud dans la gorge…
transformant ainsi les zones sensibles du corps en un troisième objet…
Il
marionnette avec sa présence est un miroir de nous-mêmes,
cela nous permet de regarder en arrière ce qui se passe dans nos vies
à l'intérieur, recherchez les affections, les sentiments et exprimez-les.
Dans
le processus, les thérapeutes et les formateurs, mettent souvent l'accent sur
besoin de renouer avec soi-même à travers
sentiment, pour découvrir la véritable identité.
Avec
la construction d'une marionnette passe par un redoublement d'émotion,
par une révélation et par l'auto-observation de la conscience de soi
moulé.
Fente
les mouvements à travers un jeu de marionnettes permet de passer
de l'émotion éprouvée à la revivre dans un contexte transposé.
Pour la construction des marionnettes nous incarnons les spectres qui nous concernent et qui sont du domaine de l'inhumanité.
Nous créons ainsi des figures qui, avec notre impulsion, font revivre une nouvelle vie inventée.
Dans
lors d'une visite récente au Tchad, j'ai travaillé dans une équipe de traitement
psychologique pour favoriser l'expression des enfants touchés par le VIH SIDA. Jo
J'ai même examiné tous les aspects de la gestion de programme par moi-même
comprendre quelque chose.
Comment un enfant peut-il être comme ça et comprendre ce qui lui arrive ?
Il ne peut rien faire seul. Il ne suffit pas de dire et d'expliquer. Nous devons le mettre dans une situation où nous pouvons vivre des choses.
Est
que par la complicité des petites marionnettes à tige de
différentes couleurs, vous pouvez définir une série de jeux et pendant l'étape de
les enfants de la création se laissent emporter et osent exprimer
quelle.


Les
slogans du jeu impliquaient un travail sur l'espace, sur le corps,
sur l'interaction des enfants, sur l'introduction d'espaces imaginaires :
par exemple, un voyage en bus, ou une imitation du monde de tous les jours (le
jeu de téléphone).


Il
l'enfant ose raconter à travers la marionnette, la marionnette observe et
il dit ce qu'il comprend et ce qu'il ne comprend pas. La marionnette est en contact
direct avec la situation confuse qui le fait manipuler le manipulateur et lui
il permet à l'enfant d'exprimer le torrent d'émotions et de questions qui le submergent
contrôler le développement des événements. Le slogan à
principe était simplement de travailler sur le souffle qui est lié
aux changements émotionnels.
UNE
puis on a fait une série de jeux collectifs avec un vêtement
coupé en forme de cercle autour duquel huit peuvent être placés
personnes, dont chacune peut manipuler une marionnette colorée en
ci-dessous et interagir avec le reste des marionnettes.



Cet espace développe une trame ludique, mais surtout une image pleine de sens.
Dirigim
étape par étape mise en scène au même moment présent en regardant le
potentiel émotionnel de chacun et la marionnette est une composante instrumentale
qui vous permet de cultiver vos émotions.
le
les problèmes liés au refoulement conduisent à une rupture avec
idem, le dédoublement de la personnalité, voire une forme d'autisme
souvent circonstanciel lié à un jalon, ici par exemple lié
atteint du SIDA : le sujet refuse d'admettre qu'il se sent
émotions, il y a renoncement à l'incompréhension.
Celui-là
l'abnégation implique un déploiement intérieur, en même temps que les marionnettes
vous pouvez extérioriser et en avoir deux fois plus devant vous.
Créer
avec situations marionnettes-miroir pour identifier ses émotions
avec celles des autres, permet de traverser les émotions vécues dans
eux-mêmes ou par eux-mêmes.
Est
il essaie de démêler ce qui submerge l'individu et à quoi il ressemble
incontrôlable car il dégrade son image dans son environnement.
La marionnette n'a pas besoin d'être protégée, ce n'est pas notre ego, cela peut être comme la poupée que la fille a et qui la punit sans concession.
Je vais donner un exemple avec des images des histoires qui ont été faites à partir de citrouilles pour faire face au problème de la stigmatisation.
Avec
petites citrouilles pyrogravées, nous avons représenté avec une jeune femme
les peurs et les émotions vécues par une femme atteinte du SIDA, comme elle et
ses enfants sont rejetés par les coépouses, mais aussi comme elle
il assume courageusement son destin et ne se laisse pas abattre par son drame.




Dans
cet exemple, les émotions des spectateurs ont été très directes et
honnête à l'égard des larmes, de l'hésitation de la femme, et
notamment en soutenant la victime sans défense. Les gens étaient
capable d'identifier les émotions exprimées en public sans être
devenu un psychodrame, et le public a applaudi la situation qui
il vit généralement de manière cachée.
Ce
est un exemple de la façon dont nous pouvons lutter contre la répression sociale
émotions, et comment se libérer des limitations sociales, telles que
la marionnette peut être un instrument d'insurrection contre l'ordre
multiséculaire. Dans les deux exemples que je citerai, nous sommes au milieu d'un drame sur
stigmatisation et comment dénoncer les us et coutumes qu'ils créent
problèmes.
Chaque famille, chaque groupe social se nourrit de ses propres micro-cultures émotionnelles.
Une
un autre exemple aux Comores, dans un contexte d'épidémie de choléra, est
ils ont utilisé les marionnettes pour dénoncer la loi dépassée, les fausses
rumeurs et les coutumes qui provoquaient la propagation.


Sur
J'ai eu une belle expérience, c'est quand deux filles ont voulu
reconstituant une œuvre interdite quelques mois plus tôt, à droite
des filles choisissent leur partenaire amoureux. Inutile de dire que la plupart
des filles âgées de 12 à 14 ans sont souvent contraintes d'épouser des hommes
plus grand contre leur gré.
L'oeuvre
le théâtre était interdit, mais quand ce fut fait avec les marionnettes, le
même performance a été applaudie par un public ému au
des larmes.
Qu'est-il arrivé?
le
les marionnettes éloignent les grands drames cachés d'un monde en
miniature, mais surtout ils donnent un espace symbolique et un cadre qui évite
tomber dans le psychodrame.
le
la création d'un microcosme a permis de communiquer le message et la
émotions sans attaquer frontalement la société existante. Les corps de
le carton questionnant les codes sociaux peut rendre ces
prétend, alors que les corps des jeunes actrices ne peuvent pas
parce qu'ils sont ancrés dans le monde réel et la vie quotidienne. Il est accepté
parce que ce n'est pas le monde réel, parce que c'est un bon petit cadre gérable
identifiable. Par conséquent, cela semble moins dangereux et subversif.

3-La marionnette est un mot qui est (Claudel)

Faire
marionnettes et surtout dans mon cas pour intervenir dans
les domaines de la thérapie psychosociale est de choisir, est de placer le mien
connaissance entre deux familles différentes de méthodes psychothérapeutiques :
ceux qui travaillent dans le domaine verbal et ceux qui travaillent dans le domaine ne
verbal. 
D'un
il y a d'un côté la boîte verbale qui structure et de l'autre celle qui inclut
mouvements, cris, gestes, exercices vocaux, larmes,
la respiration, la création tactile de la matière…
Avec
la marionnette nous dirige une libération d'émotions en plusieurs couches,
à travers des processus physiques et énergétiques, et du côté structurant
de la pièce et des slogans théâtraux. 
La mise en scène du jeu de marionnettes prend l'importance du rôle de la tragédie.
Aristote
dans sa poésie, il parlait de la tragédie comme d'un spectacle qui
"Il éveille la pitié et la peur, et purge les émotions des drames
de la vie "
le
marionnettes nous montrent que l'émotion n'est pas considérée comme un abcès
il doit être vidé, ou comme condition pour être guéri. L'émotion est une
fin en soi, souhaitable, car elle reflète notre vrai moi
identité.
Nous pouvons
placer la marionnette dans un nouveau concept de catharsis : le but n'est pas
se libérer de l'émotion, mais libérer l'émotion d'agir sur un
autrement.
Libérer des émotions avec le soutien de marionnettes consiste également à créer un espace et un temps pour partager ces émotions.
Comme ça,
nous pouvons passer un magma choquant d'émotions-choc que nous
dérangeant, un peu comme des poupées avec leur bec paroxystique, et que nous
conduisent à une sortie des émotions-sentiments, qui au contraire
ils veulent s'installer en nous comme des alluvions.
UNE
à travers la répétition du jeu et les actions réalisées par les marionnettes nous pouvons
ouvrir lentement les portes d'entrée au plus profond de soi.
Il enrichit la vie intérieure. Et il y a une nouvelle conversation avec soi-même qui s'installe.
Comme dirait Rousseau, « le sentiment entre dans le cœur ».
L'émotion
et le sentiment deviennent la promesse d'une vie attentive que nous
unifie, tandis que l'émotion-choc nous agite et nous conduit à une vie
distrait qui nous disperse ..
Les histoires que nous racontent les marionnettes nous amènent à prêter attention aux choses de la vie.
Salut
c'est une question de temps : pour changer votre vie affective, il faut
donnez-nous du temps, ralentissez le rythme de votre existence, le
la lenteur allonge le court espace entre passé et futur. La marionnette
donne de la profondeur au présent.
Il
temps de construction, faire et défaire pour améliorer les marionnettes, passes
pour la répétition positive dans le jeu théâtral, c'est ce qui donne le temps
se sentir différemment.
D'une part lâcher prise sur l'être et d'autre part changer de point de vue pour attirer à nouveau notre vie affective.
Ainsi les marionnettes nous invitent à accueillir l'altérité en nous et autour de nous.
Nous pouvons à nouveau en admirer d'autres possibles et même donner un rôle structurant à l'admiration qui nous unit.
Comme ça
l'admiration partagée en "jouons ensemble" pour les autres qui sont nous
regarder et vivre les émotions avec nous, en tant que spectateurs, nous fait
établir un lien social. Une sorte de communion qui crée le
sens.

Laisser un commentaire

fr_FRFR